Babel on demand, un manifeste monumental

À l’initiative d’Étienne Hervy et d’Émilie Lamy, respectivement directeur artistique et chargée des éditions du Festival, une invitation à participer au projet « Babel on demand, un manifeste monumental » a été lancée à un certain nombre d’acteurs de la scène graphique française. Bien conscients de l’intérêt du livre comme objet de création, domaine, support et média d’intervention pour un graphiste, les commissaires ont souhaité avec « Babel on demand » créer une nouvelle collection de livres, sans thème imposé, laissant le soin à chaque invité de déterminer le propos de son ouvrage. Au-delà du classique travail de mise en forme, le graphisme est ici considéré comme un moyen de donner corps à un projet, de formaliser et de traiter un sujet. À la demande du Festival, Blurb, entreprise qui propose un service d’impression à la demande, a accepté d’être partenaire du projet. Le format – 13 x 20 cm, 15 x 23 cm ou 20 x 25 cm – ainsi que le nombre de pages – entre 44 et 440 – sont laissés à l’appréciation de l’auteur. À partir de septembre 2012, une itinérance de la collection a été proposée selon une modalité simple : l’acquisition par le lieu d’accueil d’une nouvelle série qui demeurera ensuite sa propriété, chacun étant libre de considérer cet ensemble comme une œuvre à part entière ou de l’envisager comme de la documentation. Chaque année, la collection sera augmentée de cinq nouveaux livres de graphistes choisis par les initiateurs du projet. Parcourez la librairie de Babel on Demand sur le site de Blurb. Participants : Another World Is Possible Through Share Memory, Abdul Basit Khan The Apple, Adéla Svobodovà Lettres au New-England Courant, Silence Dogood, Alexandre Balgiu Exercises in Typographic Style, Astrid Stavro & Pablo Martín Lettre sur les livres, à l’usage de ceux qui les lisent, Isidor Bantenat BoB 001 - Maria, Antoine Emmanuelle BoB 002 - Jenny, Antoine Emmanuelle BoB 003 - Agathe, Antoine Emmanuelle Documents, SPLOING Ceci tuera cela. Le livre tuera l’édifice, Erik Adigard, Patricia McShane, M-A-D Trois p’tits chats, Chapeau d’paille, Paillasson, Somnambule…, EricandMarie All black, Fanette Mellier PING/PONG, Frédéric Tacer Dirty Stories, Frédéric Teschner Big brothers (are watching you), Guillaume Grall Une terrible beauté est née, Helmo An Exercise in Collecting, Jan en Randoald Soit le puits est très profond, soit nous tombons au ralenti, Jocelyn Cottencin, Meghann Biteau, Bruno Kervern Kit S, M, L, Julia Hauts les mots / Word Up, Julien Lelièvre Across the Universe, Julien Nédélec A Day At The Library, Karlssonwilker Castor & Pollux & Castor & Pollux, Kevin Gotkovsky et Célestin Krier Joost Grootens Eros Vitamine VERTIGO, Killian Loddo 433, Leanne Wijnsma Untitled, Manuel Raeder Pont, médium et transition : une taxonomie, Manuel Zenner AUTOMATIC APPROPRIATION #3, Read more, more, more, more, Manuela Dechamps Otamendi Django Fontina, Na Kim Exagérations des plus fausses et des plus hyperboliques, dans la chaire de vérité, officeabc et Hélène Meisel UrbaPhotoGraphisme, Pascal Béjean Classifier Déclassifier Reclassifier, Patrick Lindsay Pierre di Sciullo et Après Vous “Attend, attend” – “J’attends, j’attends”, Prill Viceli Cremers Sophisticated Geometry, Raw Color Strike, Joost Grootens HTTP, Thomas Lélu Temple of Fun, Thomas Mailaender Ask Forgiveness, Thomas et Somanad Petitjean Surfacon, Tom Henni Ivre, Yannis Perez Bandit Manchot, Sacha Léopold, Thibaut Robin et François Havegeer