Présentation

En 1905, le député haut-marnais Gustave Dutailly léguait à la Ville son étonnante collection d’imprimés parmi lesquelles on pouvait trouver près de 5 000 affiches. C’est pour valoriser et compléter ce fonds extraordinaire que la Ville a créé, en 1990, à l’initiative de Cyril de Rouvre (Maire de Chaumont de 1989 à 1995) et Thierry Simon, le premier Festival de l’affiche. Jean-Claude Daniel (Maire de Chaumont de 1995 à 2008) et Pascal Grisoni ont poursuivi le projet du Festival en l’ouvrant à toutes les formes de graphisme. Alain Weill en a assuré la direction artistique jusqu’en 2001, suivi de Pierre Bernard, Alex Jordan, Vincent Perrottet (directeurs artistiques),
Jean-François Millier et Étienne Bernard (délégués généraux) de 2002 à 2009.

La Ville de Chaumont œuvre ainsi, depuis 1990, à être la ville du graphisme. Créé pour dynamiser les affiches et documents imprimés du Fonds Dutailly, le Festival international de l’affiche et du graphisme est reconnu comme un événement international clef dans le champs du graphisme. Les graphistes du monde entier ont été invités à participer au Concours international d’affiches qui est depuis organisé chaque année. Il permet la constitution d’un fonds d’affiches contemporaines, conservé par la Ville, aujourd’hui riche de plus de 40 000 pièces, il fédère les étudiants des écoles françaises et européennes. Chaque année, il est le lieu de rencontre d’une profession à l’échelle européenne, en même temps qu’un des événements culturels majeurs du grand Est.

Ouverts en 1994, les Silos, maison du livre et de l’affiche intègre un espace d’exposition, des espaces de conservation et un atelier de sérigraphie. Soutenue par la DRAC, le Conseil Régional et le Conseil Général, la municipalité a ainsi pu développer une action d’exposition, de résidence, de médiation auprès des publics et de formation. Ont été mis en place un BTS, une licence et un DSAA au sein du lycée Charles de Gaulle.

Dès la réalisation des Silos était prévue la création d’un bâti spécifiquement dévolu au graphisme. L’extension des Silos en musée de l’affiche, puis un projet sur le modèle des centres d’art en 2007 n’ont pu voir le jour. Amplifiée et aménagée, l’idée initiale d’un Centre International du Graphisme à Chaumont est aujourd’hui portée par les partenaires afin de constituer un pôle de développement artistique, culturel et pédagogique de rayonnement européen en même temps qu’un outil de développement économique et urbain du territoire.

Le Pôle graphisme aujourd’hui
Dans la Ville et en Région, le Pôle graphisme mène un programme innovant de diffusion, d’éducation artistique et de formation, et ce auprès d’un large public. Les graphistes sont sollicités pour intervenir dans des projets conduits avec des scolaires, des associations, des centres de loisirs, des étudiants, des détenus…

Le Pôle graphisme, tel qu’il existe, développe différentes actions :
    - Les expositions proposées aux Silos, en région et à l’international.
    - Les résidences d’artistes d’une durée de 3 ans.
    - Les ateliers de création pour les scolaires et les associations.
    - Le Festival international de l’affiche et du graphisme, événement majeur qui se déroule chaque année aux mois de mai et juin.
Le Pôle graphisme de la Ville de Chaumont bénéficie du soutien du ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Champagne-Ardenne, du Conseil Régional de Champagne-Ardenne / ORCCA, du Conseil général de la Haute-Marne, de l’ACSE et du ministère de l’Éducation nationale.

Une activité « avant les murs »
Depuis 2010, ce dispositif est complété par :
    - L’organisation pendant le Festival et l’itinérance d’une sélection des meilleures affiches françaises.
    - Des opérations menées avec des lieux partenaires pour une visibilité élargie du projet.
    - Le développement d’une politique d’édition à même de pérenniser et diffuser les actions menées à Chaumont.
Les collections
Aujourd’hui, les collections se composent :
    - Du fonds ancien historique composé du legs Dutailly, soit 5 000 affiches anciennes ayant le label Musée de France.
    - Du fonds réuni depuis la création du Festival composé d’environ 40 000 affiches contemporaines. Un fonds qui s’enrichit à chaque édition du Festival d’environ 2 000 références.
Le Festival international de l’affiche et du graphisme
Événement phare de Chaumont, le Festival est organisé, depuis 1989, aux mois de mai et juin. Il présente, sur plusieurs sites de la Ville, la création graphique nationale et internationale. Rendez-vous incontournable de la profession et des amateurs de graphisme, il accueille chaque année environ 25 000 visiteurs pendant quatre semaines. Plusieurs concours de haut niveau sont organisés chaque année :
    - Le concours international.
    - Le concours « Étudiants, tous à Chaumont ! ».
    - La Sélection française, depuis 2010.
Le Festival est organisé au sein des principaux sites culturels de la Ville (Silos, espace Bouchardon, chapelle des Jésuites…) et dans les espaces extérieurs prolongeant ainsi l’étendue de l’événement.

Le Centre international du graphisme
Le graphisme en France est encore mal représenté dans les institutions culturelles françaises, souvent restreint au champ de la communication et de la publicité. Il ne dispose pas de la même aura que les autres arts picturaux (peinture, photographie…). Quasiment absent des collections du Fonds National d’Art Contemporain, il est de ce fait méconnu du grand public qui l’associe encore souvent à l’affiche. Le Centre international du graphisme répond donc à une demande forte de la part des professionnels du secteur pour la création d’un lieu représentatif de leur art et permettant la diffusion au plus grand nombre. Dès lors, le CIG doit s’attacher à être le premier centre à présenter, expliquer et participer à la création du graphisme.

La création de ce Centre répondra à plusieurs exigences :
    - En lui donnant une réelle vocation pédagogique et culturelle vis-à-vis des professionnels et du grand public.
    - En affirmant son ouverture sur la ville et son territoire afin de diffuser au plus grand nombre.
    - En dotant la ville d’un espace de diffusion de grande qualité.
    - En visant le professionnalisme dans le but de devenir le centre de référence et d’expertise sur le graphisme.
    - En se positionnant comme un lieu de création et de co-production.
Ce projet est soutenu et financé par l’Union Européenne, l’État, la Région Champagne-Ardenne et le Conseil Général.

L’afficheur de Bouchardon
Viaduc de Chaumont